Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Sécurité maritime

Phare de Port-Maria

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 novembre 2011

Caractéristiques nautiques

Coordonnées géographiques  :
47°28,766’ N, 3°07,484’ W (WGS 84)

Hauteurs :

Hauteur totale : 24,80 mètres
Hauteur de la focale : 22,50 mètres

Altitude de la base : 5,60 mètres

Portée : 14 milles

Feu  :

Optique fixe
Rythme : L=0,6 s / O=0,6 s T=1,2 s, Scintillant continu normal à 10 secteurs R/B/V/obscur.
Focale : 0,25 m
Lampe halogène de 180 watts secourue par une lampe halogène de 90 W dans une optique d’horizon de focale 0,1 mètre.

Situation topographique

Côté Sud-Ouest de la presqu’île de Quiberon. Au Nord-Nord-Est du port de Port-Maria. A 370 mètres environ et dans l’azimut à 342° à partir du feu du môle Est du port de Port-Maria.

Description

Tour légèrement tronconique en maçonnerie lisse, avec encorbellement en maçonnerie de pierres apparentes, accolée à la face Nord d’une maison.

Historique

La construction de ce phare s’est achevée en 1895. L’un de ses secteurs colorés couvre le plateau des Birvideaux qui n’était pas balisé à l’époque. A l’origine, il servait également de feu postérieur de l’alignement d’entrée au port de Port-Maria. Il était alors couplé avec un petit feu, construit en 1891, situé en extrémité du môle, à l’entrée du port. Par suite des travaux effectués au port en 1952, ce feu a été déplacé en extrémité du nouveau brise-lames, et cet alignement a été abandonné.
La tour légèrement tronconique, d’une hauteur de 24,80 mètres, soit 28,10 mètres au-dessus du niveau de la mer est accolée à la face Nord d’une maison rectangulaire, qui a remplacé le petit bâtiment d’origine en pierres.

1ère optique : Le 27 janvier 1895, feu fixe à secteurs blancs, rouges et verts, focale 0,25 mètre.
Autres optiques :
Le 22 novembre 1910, feu fixe à secteurs blancs, rouges et verts ; focale 0,30 mètre.
En 1937, feu scintillant, à secteurs (1 blanc, 1 rouge et 2 verts). Optique d’ horizon de focale 0,30 mètre.

Combustibles :
Huile minérale : 1895.
Vapeur pétrole : 1910.
Électrification : 1937.
Automatisation : 1962.

Plans et dessins

Coupes du phare de Port-Maria (format pdf - 263.9 ko - 30/09/2011)
Plan d’ensemble du phare de Port-Maria (format pdf - 30.6 ko - 30/09/2011)

Photographies