Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Navigation : navires, phares, sauvetage

Le phare d’Ar-Men en travaux

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 août 2022

Après la lanterne du phare des Pierres Noires en 2018, celles des Grands Cardinaux en 2019, de La Vieille, de l’Armandèche et de l’île de Batz en 2020 et 2021, du Grand Léjon débutée en 2021, c’est au tour de l’un des phares les plus emblématiques de la pointe bretonne de bénéficier des compétences des agents des phares & balises pour une vaste opération de maintenance.

La lanterne démontée pour être restaurée

La subdivision phares et balises de Brest s’est donc attelée, début juillet, au démontage de la lanterne du phare d’Ar-Men afin de la restaurer dans les ateliers du quai Malbert. La lentille de Fresnel a été conservée grâce à la modernisation en 2019 de son appareillage optique, en remplaçant la cuve à mercure par un système de roulements à billes, conçu en interne.
Un dispositif provisoire permet d’assurer la continuité du service aux navigateurs pendant toute la durée des travaux. La réinstallation de la lanterne en 2024 sera suivie de divers travaux complémentaires, dont le ravalement du phare.

Signalisation et patrimoine

Outre la continuité à un haut niveau de disponibilité pour la sécurité maritime, cette opération a aussi un objectif patrimonial particulier. Elle a été menée avec la DRAC* qui sait pouvoir s’appuyer sur le savoir-faire des agents des phares et balises de la DIRM NAMO pour prendre en compte cette dimension.

* DRAC : direction régionale des affaires culturelles