Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Formation maritime et Gens de mer

SMDSM

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 septembre 2020

Délivrance

Arrêté du 08/02/2016

CRO - certificat restreint d’opérateur
Ce certificat est obligatoire pour tout opérateur des radiocommunications à bord d’un navire exploité dans le cadre du SMDSM dans la zone océanique A1.

Délivrance du certificat sous réserve d’avoir suivi avec succès les deux modules de formation : base et anglais. Toutefois, le marin qui n’a pas acquis le module anglais peut se voir délivrer un CRO valable exclusivement pour une navigation nationale, dans ce cas une mention restrictive sera apposée sur son brevet principal.

CGO : certificat général d’opérateur
Ce certificat est obligatoire pour tout opérateur des radiocommunications à bord d’un navire exploité dans toute les zones océaniques dans le cadre du SMDSM (système mondial de détresse et de sécurité en mer).
Délivrance du certificat sous réserve d’avoir suivi avec succès la formation.

Revalidation

Arrêté du 24/07/2013

Justifier de fonction d’opérateur des radiocommunications ou d’officier radioélectronicien, sur navires équipés SMDSM, d’une durée d’au moins :

  • douze mois au total au cours des cinq années précédentes
    ou
  • trois mois au total au cours des six mois précédant immédiatement la demande de revalidation.

À défaut, avoir, dans les douze mois précédant la demande de revalidation, réussi un test de revalidation

Les marins qui exercent sur des navires dont le certificat de sécurité radioélectrique mentionne uniquement la zone A1, ne pourront pas obtenir la revalidation de leur CGO par le biais de la navigation, mais devront suivre un test de revalidation, à défaut un CRO pourra leur être délivré.

Lorsque les fonctions enregistrées diffèrent de fonctions de lieutenant, second pont ou patron ou, pour justifier des zones du certificat radioélectrique du navire, les marins peuvent transmettre une attestation (format pdf - 421.8 ko - 27/08/2020) de leur capitaine ou armateur justifiant de fonctions d’opérateur.