Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Sécurité maritime

Phare de la Pierre de Herpin

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 octobre 2018

Caractéristiques nautiques

Coordonnées géographiques :
48°43,766’ N - 01°48,904’ W (WGS 84)

Hauteur de la tour : 23.77 mètres

Feu : feu blanc à deux occultations toutes les six secondes, lampe à led pour les feux, principal et de secours

Portée : 13.6 milles

Description

Le phare de la Pierre de Herpin indique l’entrée de la baie du Mont-Saint-Michel. Il est construit sur la roche de la Pierre de Herpin au Nord-Est de la pointe du Grouin, sur la commune de Cancale. La tour est cylindrique en pierre de taille. L’embase " en fût de chêne" offre une meilleure assise et une grande résistance aux vagues.

Historique

La construction du Herpin, approuvée le 25 octobre 1864, ne commencera qu’en 1876. Il est exactement du même modèle que le premier phare du Grand Jardin. Mais contrairement au phare du Grand Jardin, il n’a pas été détruit durant la seconde guerre mondiale.

Le phare est allumé en 1882 après six ans de travaux et de conditions difficiles d’accostage qui nécessitent la construction d’une digue avec un petit chemin de fer pour le transport des pierres.

En 1909, une corne de brume est installée ; elle est remplacée par un signal sonore en 1932.

En 1940, pendant l’occupation le phare est fermé. Seule une visite bimensuelle d’entretien est assurée.

En 1954, la commission des phares obtient la suppression du signal sonore dans le but de réduire la consommation d’énergie. Ce n’est qu’en 1964, après de nombreuses interventions, que la sirène de brume est remise en service.

En 1970, le feu, à l’origine à l’huile puis à la vapeur de pétrole, est électrifié.
La puissance de la lampe est de 150 watts pour le feu principal et de 40 watts pour le secours.
Le feu du Herpin est à 2 occultations (L=3s Obs=1s L=1s Obs=1s total =6s) et d’une portée de 17 milles.

Actuellement le phare de la Pierre de Herpin fonctionne avec une lampe à led. L’énergie du phare est entièrement produite par six panneaux solaires. Un groupe électrogène est conservé et assure la production d’énergie si besoin.

Le phare de la Pierre de Herpin est télécontrôlé depuis l’antenne Phares et Balises de Saint-Malo.

Plans

Façade : coupe verticale (format pdf - 224.2 ko - 07/04/2017)
Plan d’archives : élévation et coupes (format pdf - 1.3 Mo - 07/04/2017)

Photographies