Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Sécurité maritime

Phare de la Balue

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 novembre 2015

Caractéristiques nautiques


Coordonnées géographiques
48°37,597’ N - 02° 00,237’ W (WGS 84)

Hauteur de la tour : 36.60 mètres

Feu : feu directionnel fixe vert, lampe : 250 watts

Optique : optique de direction

Portée : 25 milles

Description

Le phare de la Balue constitue un alignement pour l’accès au port de Saint-Malo avec le phare du Grand Jardin (chenal de la petite porte) et avec le phare des Bas-Sablons (chenal intérieur).

Historique

Premier phare

Le phare est construit en 1867. Son altitude est de 50 mètres au dessus du zéro des cartes, sa hauteur au niveau de sol est de 36 mètres.

Alimenté au départ par l’huile végétale (1868) puis par l’huile minérale (1874/1875), son feu fonctionne au pétrole dès 1907. Il est électrifié en 1926.

Deuxième phare

Détruit en 1944 par les Allemands, il est reconstruit dans sa forme actuelle en 1948. Le nouvel ouvrage est constitué d’une tour carrée de couleur grise et dont le sommet s’élève à 36.6 mètres et 74.06 mètres du zéro des cartes. Il supporte un feu de direction vert intense. L’optique a une focale de 0.50 mètre, la puissance de la lampe est de 250 watts/220 volts halogène dont l’intensité lumineuse est d’environ 900.000 candélas et sa portée de 25 milles. Le feu de secours : 40 watts /12volt fonctionne sur batterie.
Le système radioélectrique Sylédis installé dans le phare est supprimé le 10 février 2000.
Le poste de gardien est supprimé en 1975. Il est télécontrolé de la subdivision des phares et balises de Saint-Malo.

Photographies