À quelles conditions peut-on envisager un développement de l’algoculture ?

Un rapport du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux.

Le développement de la valorisation des algues semble très prometteur. A quelles conditions peut-on envisager un développement de l’algoculture ?

Une mission du CGAAER, avec l’aide de Gaëlle Chaigneau, en poste à la DIRM NAMO et désignée par l’IGAM pour contribuer à ce travail, a étudié la question.

À consulter sur le site du ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire.

Partager la page