Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Pêche maritime et aquaculture

Rapport de monsieur le député Daniel Fasquelle sur le renouvellement de la flotte de pêche maritime française

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 novembre 2011

Le renouvellement des navires de pêches, une urgence si l’on veut sauver la pêche française
, c’est ainsi que monsieur le député Daniel Fasquelle, député du Pas-de-Calais et maire du Touquet-Paris-Plage, conclut son rapport rédigé en juin 2011.

  Contexte

Mission parlementaire confiée à monsieur Fasquelle par le premier ministre le 13 décembre 2010.

  Objectifs

  • identifier des réponses au vieillissement des navires de pêche et à ses conséquences
  • proposer, le cas échéant, la mise en place de nouveaux outils favorisant la modernisation de la production halieutique

  Le constat

Le vieillissement des navires de pêches, un frein à la capacité d’adaptation aux nouvelles exigences de la production halieutique que sont la :

  • recherche d’économies d’énergie
  • réduction des charges d’exploitation et des coûts d’entretien des navires
  • meilleure valorisation de la production
  • sélectivité des engins de pêche
  • réduction et valorisation des rejets
  • amélioration de la sécurité au travail

Ce frein porte atteinte à la compétitivité des entreprises, à l’attractivité du métier de marin pêcheur, et à l’avenir à court terme de cette activité stratégique, composante essentielle de l’identité des régions littorales.

Le vieillissement des navires ne permet pas de répondre aux nouvelles exigences réglementaires voulues par la réforme de la politique commune des pêches.

  Les préconisations du rapport

  • une réforme des TAC et quotas
    • mise en place de quotas pluriannuels pour une plus grande visibilité
    • fondement sur des bases scientifiques incontestables et partagées
  • une meilleure valorisation de la ressource
    • valorisation des espèces et recherche de la qualité
    • affirmation du rôle de la pêche dans l’alimentation et la gastronomie
  • une activité, pilier de l’emploi et de l’aménagement du territoire
    • ajustement des quotas aux particularités écologiques, techniques, économiques et culturelles des pêcheries
    • préservation du modèle de la pêche artisanale, important dans le tissu social et l’identité culturelle des régions côtières
    • participation reconnue au développement économique et au maintien des emplois littoraux
  • quel navire de pêche pour demain?
    • les économies de carburant, la propulsion et la motorisation
    • les caractéristiques techniques du navire (libérer la contrainte de la jauge)
    • les techniques et engins de pêche
    • les projets de navires du futur existants

Télécharger :

  • Rapport de M. Fasquelle (format pdf - 6.2 Mo - 09/11/2011)Temps de téléchargement estimé : 1 min 41 s (512 K), 50 s (1024 K), 25 s (2 M), 10 s (5 M).